ARTICLES DE PRESSE

LA DEPECHE DU MIDI « Bompard va de l’avant »

Tout dernièrement, Laurent Bompard, patron de la société de transports qui porte le même nom mais aussi de la société Méca Truck Services, a reçu plus de deux cents invités pour l’inauguration de la plateforme et du garage poids lourds construits sur un des terrains du parc agro -industriel de la communauté de communes de la Piège et du Lauragais. Point de discours, juste un tapis rouge déroulé devant l’entrée des bureaux et une mégasoirée avec spectacle et une belle table très bien garnie de produits locaux et de quoi se désaltérer attendaient les convives.Inutile de vous dire combien M. Bompard et ses collaborateurs étaient heureux devant une telle foule d’amis venus de l’Ariège (le siège de la société de transports est à Labastide-de-Bousignac) et bien sûr de Bram et sa région avec quelques élus de la CCPL et des responsables de la coopérative Audecoop, principal client de l’entreprise.Très humblement, Laurent Bompard nous disait que c’était dans le seul but de se rapprocher d’Audecoop qu’il avait investi pour cette construction, mais il insistait en disant qu’il n’oubliait pas ses origines ariégeoises et y restait attaché. Il a investi 1, 52 million d’euros sur cette plateforme de 3000 m2 , idéalement placée, à moins d’un kilomètre de l’échangeur autoroutier et au coeur de la zone d’influence d’Audecoop, un client qui lui est fidèle depuis quinze ans.Avec dix tracteurs, quinze semi- remorques et deux véhicules utilitaires de la société Bompard, il faut ajouter la maintenance du parc des poids lourds de la coopérative et celui des quelques agriculteurs pour la SARL Méca Truck Services sur le même site. Deux entreprises qui sont donc pleines d’avenir et cela n’a pas échappé aux responsables de la CCPL qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour faciliter cette implantation, ce dont les a remerciés Laurent Bompard.

Laurent Bompard originaire de Labastide de Bousignac dans l’Ariège, a créé son entreprise de transports en 1991. Il a débuté en solitaire sur son «bahut» et il était d’ailleurs le plus jeune chauffeur de France. Rigoureux dans la gestion, il allait au fil des ans développer son entreprise grâce à son sérieux en «accrochant» des contrats de longue durée et cela l’amenait à se tourner vers Bram pour installer une plateforme à quelques dizaines de mètres de l’accès à l’autoroute.

Un gros investissement pour lui mais tout à fait raisonné. Aujourd’hui la SARL Bompard a une quinzaine de véhicules semi remorques qui transportent beaucoup de marchandises pour les coopératives agricoles de la région et en particulier «Arterris».

Et parallèlement, Laurent Bompard a créé Méca Truck Services, un atelier de mécanique et d’entretien des poids lourds, car comme il dit, entre la route et l’entretien des camions, il n’avait plus de temps pour lui.

D’abord pour entretenir ses véhicules, il développait cette activité en embauchant du personnel qualifié et prenait une grande partie de l’entretien et les réparations des véhicules du groupe coopératif Arterris pour les sites de Bram et Castelnaudary, ainsi que les véhicules agricoles des agriculteurs du secteur, et même les véhicules lourds de la Ville de Bram (camion, balayeuse, tondeuse du stade…). Sans oublier les dépannages ponctuels liés à la situation idéale de l’atelier juste à la sortie de l’autoroute. Son gros atout est toujours sa disponibilité, d’être à l’écoute du client et d’adapter ses horaires de travail pour répondre à l’urgence. Il n’hésite pas à travailler de nuit pour l’entretien d’un véhicule qui est indispensable de jour au quotidien, ou pour dépanner.

Un homme confiant pour l’avenir car il sait que sa disponibilité et la qualité des prestations ont forcément un bon retour auprès de ses clients.